Un grand engagement face à l’adversité

Les enfants démunis d’Haïti bénéficient de soins médicaux, d’une formation et d’un soutien professionnel de la part de NPH – avec le soutien de personnes comme vous.

Depuis 1987, NPH répond aux besoins sociaux des plus démunis en Haïti, élève les enfants dans un environnement aimant et forme de futurs leaders.

Gruppe fröhliche Kindern mit Behinderungen
Des enfants et des jeunes handicapés heureux à NPH Haïti

Après les deux catastrophes de 2010, le tremblement de terre et l’épidémie de choléra, nos programmes d’aide ont fonctionné à plein régime et ont permis de soigner plus d’un million de personnes.

Les programmes de NPH sont très vastes et comprennent plusieurs établissements pour enfants, des centres de santé et divers établissements d’enseignement à Port-au-Prince et Kenscoff.

En Haïti, plus de 3000 enfants bénéficient de soins médicaux, d’une formation et d’un perfectionnement professionnel grâce à NPH.

Programmes de santé contre l’injustice

Avec ses programmes de santé en Haïti, NPH s’est fixé pour objectif de prendre soin des malades et des plus faibles et de compenser ainsi l’injustice de la pauvreté et du chômage qui empêche de nombreuses personnes pauvres d’accéder aux soins médicaux.

Pour de nombreux enfants, la pauvreté entraîne un énorme fardeau de maladies et de souffrances. L’hôpital Saint Damien offre à ces enfants en situation de pauvreté, ainsi qu’à tout autre enfant ayant besoin d’aide, des soins de santé de qualité et adaptés.

L‘Hôpital pédiatrique Saint Damien s’efforce toujours d’impliquer les parents dans ces soins par le biais d’un dialogue permanent, d’offres éducatives sur place et de la fourniture de toutes sortes de biens matériels.

Un foyer pour les enfants en détresse

En 1987, le père William Wasson a fondé NPH, un centre d’accueil pour les enfants en détresse à Kenscoff, en Haïti. Le site de Sainte-Hélène est une localité tranquille et vallonnée située à environ 25 miles de la capitale Port-au-Prince. Le complexe Sainte Hélène accueille environ 300 enfants, ainsi que plus de 30 enfants et jeunes adultes handicapés qui sont hébergés et soignés dans la maison Kay Christine au village des enfants. Outre les enfants vivant chez NPH, l’école est également fréquentée par environ 350 enfants du voisinage. Elle est dirigée par des sœurs salésiennes.

Kinder in Kay Christine
Enfants handicapés à Kay Christine

Éducation primaire pour la communauté

Les enfants vivant dans l’un de nos autres villages d’enfants, Sainte Anne et Saint Louis, ainsi que 600 autres enfants de communautés voisines, peuvent fréquenter gratuitement l’école primaire Father Wasson Angels of Light (FWAL). Depuis le tremblement de terre de Port-au-Prince en 2010, où environ 3000 écoles ont été détruites, la FWAL offre des lieux sûrs pour jouer et apprendre. Grâce à des aliments provenant du Programme alimentaire mondial et de la production propre de NPH, tous les enfants qui fréquentent cette école reçoivent un repas gratuit.

Soutien à la construction de moyens de subsistance durables

Un programme spécial de l’école FWAL est Lakay se lakay (« Home Sweet Home »), qui a été lancé en 2012. Il s’agit d’une initiative de service social pour les enfants dont les membres de leur famille vivent dans des situations précaires, insalubres et inacceptables.

Le programme propose une analyse supervisée et des procédures d’amélioration pour une famille à la fois et les aide à se construire une existence durable grâce au petit commerce, au déménagement et à l’éducation. Notre objectif est qu’au fil du temps, ce processus permette aux jeunes plus âgés du village d’enfants Saint Louis de réintégrer la vie familiale. Cela renforce la famille et la communauté, et élargit la portée et la force de l’aide.

Autres projets en Haïti

  • L’hôpital pédiatrique Saint Damien à Tabarre accueille les enfants blessés et malades ainsi que les futures mères pris en charge par un personnel formé.
  • Kay Sainte Germaine, Kay Gabriel et Kay Elaine sont des centres de rééducation qui proposent des thérapies et une formation aux enfants et aux adultes souffrant de maladies neurologiques.
  • Don Bosco est un programme d’enseignement supérieur à Tabarre qui soutient les jeunes qui ont terminé leurs études secondaires au village d’enfants Sainte Hélène.

L’équipe

L’équipe de NPH Haïti (village d’enfants et hôpital pour enfants) est dirigée par Kenson Kaas, avec plus de 800 collaborateurs motivés. Kenson avait huit ans lorsqu’il est arrivé chez nous. Il a été placé par un orphelinat local. Il n’avait aucun parent biologique et aucun souvenir d’avoir jamais eu une famille. Tout cela a changé lorsqu’il a rejoint NPH.

Les bénévoles, partie intégrante de NPH

Parmi les personnes qui s’occupent des enfants, il y a aussi des enseignants qui peuvent donner des cours de rattrapage aux enfants et les aider à faire leurs devoirs. Les bénévoles qui travaillent dans les villages d’enfants NPH constituent un soutien important. Beaucoup d’entre eux sont des thérapeutes formés qui peuvent aider les enfants souffrant de déficits cognitifs ou moteurs.

Protection des enfants

Chez NPH, les enfants passent avant tout, et donc leur droit à être protégés contre l’exploitation et les abus. La protection des enfants est la base de la prise en charge familiale des enfants au sein de la famille NPH.

En savoir plus sur notre engagement pour la protection des enfants.